Escapade sur l'aire de l'autoroute : Le jardin de Trénet

         
                                                               "La tête au doigt levé"     

Sur l’autoroute A9, sur l’aire de Narbonne, on peut découvrir un petit parcours qui est un hommage à l’enfant du pays, le chanteur Charles Trénet. La pièce maîtresse : son visage tel qu’il apparaissait au public : de grands yeux rieurs, son éternel petit chapeau et un peu plus loin, les doigts d’une main avec l’index levé.

       

Cet espace ménagé sur une aire d’autoroute rappelle celui consacré à Georges Brassens qui n’est d’ailleurs pas très loin, toujours sur cette même autoroute, un peu plus au nord en direction de Montpellier, à hauteur de Sète, la ville natale de Georges Brassens.

         

Derrière ce visage dressé sur un petit tertre, quelques références à ses chansons, le texte de quelques unes d’entre elles, de petites figurines dessinant des formes épurées, quelques triptyques aussi pour leur évocation, Nationale 7 et La mer bien sûr, deux de ses chansons les plus connues mais aussi d’autres moins connues comme Le soleil et la lune, Le folklore ou Le cœur de Paris.

              
                Exemples de triptyques : Boum, Le soleil et la lune, La Mer

<< Christian Broussas – Ch. Trénet - 15/05/2018 <><> © • cjb • © >>